L'affiche

 L'histoire
 A propos du film
 Zoom avant
 Photos - Trailers - Sites officiels
 Photos 1
 Photos 2
 Les critiques


BATMAN BEGINS (2005)

Batman Begins (id.), 2005, Christopher Nolan, Grande-Bertagne/Etats-Unis, Couleurs, Son : DTS / Dolby EX 6.1 / SDDS.
Langues en V.O. : Anglais. Autres titres : Batman 5 (titre de travail), Batman: Intimidation (titre du script original), Batman: Intimidation (faux titre de tournage).
Réalisateur : Christopher Nolan.Durée : 2h21.
Sociétés de production : Warner Bros., Di Bonaventura Pictures, Syncopy.
Distributeurs : Warner Bros.
Producteur : Larry J. Franco, Charles Roven, Emma Thomas.
Producteur exécutif : Benjamin Melniker .
Producteurs associés : Cheryl A. Tkach, Michael E. Uslan.
Scénario : Christopher Nolan et David S. Goyer d'après une histoire de David S. Goyer et les personnages de Bob Kane.
Directeur de la photographie : Wally Pfister.Montage : Lee Smith.
Directeur des rôles : John Papsidera, Lucinda Syson.
Décorateur de production : Nathan Crowley.
Direction artistique : Peter Francis, Stuart Kearns, Paul Kirby, Simon Lamont, Steven Lawrence, David Lee, Patrick Lumb, Shane Valentino, Su Whitaker.
Costumes : Lindy Hemming.
Effets spéciaux : Duncan Capp, Benjamin M. Esterson, Dan Homewood, Chris 'Flimsy' Howes, Steven Warner.
Sociétés effets spéciaux : BUF Compagnie, Double Negative, Rising Sun Pictures, The Moving Picture Company (MPC), The Senate Visual Effects Limited.
Musique : James Newton Howard, Hans Zimmer. Musique additionnelle : Ramin Djawadi, Mel Wesson, Muslimgauze.
Interprètes : Christian Bale (Bruce Wayne/Batman), Michael Caine (Alfred Pennyworth), Liam Neeson (Henri Ducard), Morgan Freeman (Lucius Fox), Gary Oldman (Lt. James Gordon), Ken Watanabe (Ra's Al Ghul), Katie Holmes (Rachel Dawes), Cillian Murphy (Dr. Jonathan Crane/The Scarecrow), Tom Wilkinson (Carmine Falcone), Rutger Hauer (Richard Earle), Sara Stewart (Martha Wayne)...
Dates de tournage : 2 Mars 2004 - 17 Septembre 2004. Date de sortie française : 15 Juin 2005.

 L'histoire

omment un homme seul peut-il changer le monde ?

Telle est la question qui hante Bruce Wayne depuis cette nuit tragique où ses parents furent abattus sous ses yeux, dans une ruelle de Gotham City.

Torturé par un profond sentiment de colère et de culpabilité, le jeune héritier de cette richissime famille fuit Gotham pour un long et discret voyage à travers le monde. Le but de ses pérégrinations : sublimer sa soif de vengeance en trouvant de nouveaux moyens de lutter contre l'injustice. Durant cette quête, Bruce rencontre le mystérieux Ducard. Devenu son mentor, celui-ci l'initie aux disciplines physiques et mentales nécessaires à ses futurs combats. Bruce est bientôt invité à rejoindre la Ligue des Ombres, une puissante organisation subversive, adepte d'une justice expéditive, que dirige l'énigmatique Ra's Al Ghul.




 A propos

Le renouveau d'une franchise en déclin..

Batman Begins serait-il l'adaptation la plus réussie du comics ? Sans aucun doute, Christopher Nolan a tiré les leçons des deux premiers épisodes d'une adaptation tout aussi réussie : celle de Spider-Man par Sam Raimi. Le Batman de Burton restait une vision d'auteur, sûrement trop éloignée de la vision des fans même si l'aspect lyrique et gothique du Dark Knight était parfaitement restituée. Passons sur les Batman Forever et Batman et Robin où Joel Schumacher n'impose aucun style visuel et tombe dans l'esbroufe colorée kitsch à paillettes !

Christopher Nolan apporte la renaissance à Batman avec ce film trés réussi au casting très impressionnant et au charme très british. Il recentre toute l'histoire sur les origines et ur la psychologie de Dark Knight et c'est tant mieux ! Ajoutez à cela un casting impressionnant Christian Bale en tête, le personnage de Ducard sied à merveille à Liam Neeson , Michael Caine est un parfait serviteur Alfred. Rien à redire non plus sur la présence de Katie Holmes, Cillian Murphy en méchant atypique, ainsi que Morgan Freeman, Gary Oldman et Rutger Hauer.

Incontestablement, Nolan apporte quelque chose de nouveau a une saga en perte de vitesse, donnant tel Sam Raimi une vrai part d'humanité à son personnage, plus sombre et réussi que Daredevil, mais ce n'était pas difficile. Seul petit bémol, l'apparition tardive de certains personnages comme celui de l'Epouvantail aurait mériter un traitement plus en profondeur. Pour relancer une franchise sur le déclin, les producteurs avaient fait le choix d'un réalisateur méconnu par le grand public (Memento, Insomnia…) aux commandes avec Christian Bale, un acteur a priori peu enclins aux blockbusters, un budget estimé a 130 millions de dollars et pourtant, le résultat est à la hauteur des espérances. Pour mieux reprendre pied dans la saga, Batman Begins retourne aux sources du mythe après 8 années d'absence.

Visuellement riche et très bien éclairé, allié à un scénario conventionnel mais mené avec conviction, donnant une part importante à la psychologie et aux peurs d'un super héros, de fait foncièrement humain et rongé par la culpabilité. Christopher Nolan ne s'est pas laissé submerger par le décorum gothique ou les effets spéciaux, assez discrets par ailleurs. Cela donne du volume, du panache à l'ensemble, il impose son style et réussit le pari de faire oublier les deux premiers films tout en imposant sa vision du Dark Knight.



Gary Oldman , comédien :
"J'étais curieux de voir comment quelqu'un comme lui pouvait remettre la franchise Batman sur les rails, de la ramener de l'univers... singulier vers lequel elle était partie."

Christian Bale , comédien :
"Quand on y réfléchit, c'est tout de même assez ridicule" ce justicier qui s'habille en chauve-souris... Pour moi, cette histoire devait donc être traitée soit comme une parodie -ce qu'a fait la série télé- soit tendre vers autre chose, quelque chose d'inédit."





Zoom avant

 Batman le comics

Le personnage de Batman est publié sous forme de comics depuis mai 1939 (sa première apparition eut lieu dans Detective Comics # 27). Depuis certaines séries limitées des années 1980, notamment Batman : The Dark Knight Returns, créée par Frank Miller en 1986, le personnage de Batman a pris un tour plus sombre.

Dans l'univers de DC Comics, Batman est l'ami de Superman même si leurs vies et leurs caractères sont aux antipodes. Il est aussi un membre irrégulier de la Justice League of America, qui regroupe les plus grands héros de l'univers partagé de DC Comics.
Sources : Wikipedia.

 Le nouveau Batman

L'idée de départ était de demander aux fans, aux artistes de chez DC Comics qu'elle était le point crucial pour que le Batman nouvelle version soit le plus réussi. Les concepteurs se sont vite rendus compte que ces aficionados de la première heure appréciaient tous les planches où Batman apparaissait en haut d'un building entouré de sa large cape.

Il fallu donc recréer un mouvement spécifique pour cette cape mais aussi soigner particulièrement les accessoires indispensables de l'homme chauve-souris comme la Batmobile...

 Batmobile

Comme le modèle précédent commençait à dater, les concepteurs ont eu carte blanche pour créer une nouvelle Batmobile. Il fallait aussi réussir le challenge de la prise de possession du véhicule.

Le choix se porte sur l'idée d'un projet militaire qui aurait été développé par Wayne Industries : au départ elle est peinte en ocre mais devient rapidement noire. Sur l'écran, la nouvelle Batmobile ressemble à une Lamborghini qui aurait des allures de tank mais qui roule réellement à plus de 140 km/h!

C'est cette voiture qui est utilisée pour les poursuites dans les rues de Chicago, le réalisateur Christopher Nolan souhaitait qu'elle est l'air réelle, vulnérable et crédible… comme son pilote ! De plus, il fallait concevoir l'entrée de la Batcave, la fameuse caverne cachée sous le manoir des Wayne, de manière fonctionnelle pour que la Batmobile puisse y entrer et en sortir rapidement...

 Qui a vraiment tué les parents de Bruce Wayne ?

Dans le Batman de Tim Burton cela ne fait aucun doute. Avant de se métamorphoser en Joker à la suite de la trahison de ses amis qui le fait terminer dans un bain d'acide, le petit mafieux Jack Napier, tue les parents de Bruce Wayne, pour les voler mais aussi pour s'imposer en tant que caïd de la pègre de Gotham City. Jack/Le Joker ne touche pas à l'enfant Bruce Wayne par manque de temps. L'inconvénient c'est que cette version reste celle du film car dans le comics les parents de Bruce Wayne sont assassiné par un petit caïd.

Dans l'histoire décrite dans la BD Batman Year Two, le meurtrier se nomme Joe Chill, et Batman réussit à le retrouver. Il devra même faire équipe avec lui pour arrêter Le Faucheur, un autre super-vilain. Enfin, quand Batman décide de régler ses comptes avec Joe, en le menaçant avec l'arme qui tua ses parents, le Faucheur le prit de vitesse et met une balle dans la tête de Joe (car Batman ne tue pas de sang froid...). Dans la suite de cette histoire un nouveau Faucheur entre en scène et c'est le fils de Joe Chill qui va essayer à son tour essayer de tuer Batman.

Même différences pour l'origine du Joker : dans le comic-book de Alan Moore Rire et Mourir, le Joker est un comique raté. Sa femme qui attend un bébé le soutient mais il ne peut pas subvenir à ses besoins. IL décide d'accepter de faire le sale boulot pour un groupe de braqueurs. Le but est de cambrioler le laboratoire où il travaillait avant d'être comique. Mais le casse tourne court est il ne doit sa survie qu'en plongeant dans un bain d'acide pour éviter les balles. En sortant, il ôtera son masque pour découvrir les ravages de l'acide sur son visage, se mettant à rire et gardant cette grimace compulsive à tout jamais…

 Anecdotes

Dans une des versions du scénario, les producteurs envisagèrent de donner une autre dimension au personnage de Batman, devenu plus sage et plus âgé. Ils proposèrent donc le rôle à Clint Eastwood, qui aurait été à la fois acteur et réalisateur : ce dernier refusa l'offre.

Le scénariste David Goyer a été relancé plusieurs fois avant de prendre pied dans l'aventuyre Batman Begins. Il était fan u personnage mais était déjà pris dans la production de Blade trinity et ne pouvait pas se libérer. Finalement, il a accepté de travailler sur les deux productions en s'accordant les matinées pour Batman !





Christian Bale (Bruce Wayne/Batman) et Liam Neeson (Henri Ducard)
Morgan Freeman (Lucius Fox) et Katie Holmes (Rachel Dawes)

 Les acteurs

Gary Oldman n'est pas grand amateur de comics mais il a été intéressé par la présence de Christopher Nolan derrière la caméra. Dans Batman Begins, il reprend le rôle du Commissaire Gordon, personnage qui était interprété par Pat Hingle dans les quatre films précédents ...

Pour se documenter sur le personnage, il parcourt le web où une multitude d'informations circulent sur le caractère du commissaire mais il lui fallut se reconcentrer car pour Oldman : "...mon personange dans Batman begins est le Lieutenant Gordon défini par Christopher Nolan pour son film : c'était ma seule feuille de route. ". Gary Oldman interprétait Sirius Black dans Harry Potter et le prisonnier d'Azkaban. Pour lui le plus difficile dans ses deux films a été de ne pas tomber dans le cartoon, la parodie ou le comic-book... Dans Batman Begins par exemple, il devait faire en sorte que "...la Batmobile s'arrête devant moi et qu'un gars en costume de chauve-souris vient me parler, d'accepter cette réalité et de la jouer de façon sérieuse et normale. "

Le casting pour le rôle de Rachel Dawes fut tout aussi difficile. Ce fut successivement Natalie Portman et Sarah Michelle Gellar qui furent contactées mais finbalement c'est Katie Holmes qui fut retenue. Elle succède ainsi à Elle MacPherson dans le rôle de la petite amie de Bruce Wayne.



Plus de photos?
Encore plus de photos?

Photos - Sites officiels

Sites :
 Le site officiel français.

 Tous les films, séries et longs métrages d'animation sur Batman:

  • Batman, 1943, Lambert Hillyer
  • Batman, 1966, Leslie H. Martinson
  • Batman, 1989, Tim Burton
  • Batman, le défi (Batman Returns), 1992, Tim Burton
  • Batman - Mask of the Phantasm, 1993, Eric Radomski et Bruce W. Timm (Animation)
  • Batman Forever, 1995, Joel Schumacher
  • Batman & Robin, 1997, Joel Schumacher
  • Batman & Mr Freeze : SubZero, 1998, Boyd Kirkland (Animation)
  • Batman Beyond - Retour du Joker, 2000, Curt Geda (Animation)
  • Batman - La mystérieuse Batwoman, 2003, Curt Geda et Tim Maltby (Animation)
  • Batman Dead End, 2003, Sandy Colorra (court-métrage)
  • Superman/Batman, 2004, Sandy Colorra (court-métrage)
  • Batman Begins, 2005, Christopher Nolan
 Quelques BD utiles pour tout connaître sur Batman :
  • Batman Intégrale 1939-1941 de Bob Kane. Il faut commencer par le commencement : l'original avec les débuts de Batman.
  • The Dark Knight Returns de Frank Miller, Klaus Janson, Lynn Varley : L'histoire d'un Bruce Wayne agé de presque 60 ans qui reprend du service après dix ans d'arrêt.
  • Batman Year One(Batman: Année Un) de Frank Miller et David Mazzucchelli : Les débuts de Batman revus par Frank Miller.
  • Rire et mourir de Alan Moore et Brian Bolland : Batman sauve le Commissaire James Gordon d'un piège vicieux tendu par Le Joker.
  • Un deuil dans la famille de Jim Starlin et Jim Aparo : La mort du deuxième Robin alias Jason Todd.
  • Un long Halloween de Jeph Loeb et Tim Sale : Une série de Batman plutot réussi revenant sur la période d'un Batman débutant, à la suite de "Year One"
  • Dark Victory de Jeph Loeb et Tim Sale : La suite d'"Un long Halloween", le tout prenant les allures d'un film policier.
  • Batman : Silence de Jeph Loeb et Jim Lee : Une autre série récente sur le Dark Knight.
Sources : Wikipedia.


Votre critique, des informations complémentaires sur ce film, cliquez le lien E-Mail !
Vos commentaires seront publiés avec votre adresse si vous le désirez...

Merci d'avance !