L'affiche américaine

 Battlefield Earth
 A propos du film
 Zoom avant
 Le réalisateur
 Les acteurs
 Autour de "Battlefield Earth"
 Les critiques




Terl (John Travolta)














Jonnie "Goodboy" Tyler prisonnier
















Ker (Forrest Whitaker)


















































Les prisonniers sont surveillés par des machines Psychlos























Le roman de L.Ron Hubbard dont est tiré le film
TERRE, CHAMP DE BATAILLE
(BATTLEFIELD EARTH)

Terre, Champ de bataille (Battlefield Earth), 2000, Roger Christian, Etats-Unis. Couleur.
Réalisateur : Roger Christian .Durée : 2h01.
Productions : Franchise Entertainment - Franchise Pictures - Morgan Creek Productions .
Distribution : Morgan Creek Films - Warner Bros (Etats-Unis) .
Producteurs : Jonathan D. Krane, Elie Samaha, John Travolta.
Co-producteurs : James A. Holt, Tracee Stanley.
Producteurs exécutifs : Ashok Amritraj, Don Carmody, Andrew Stevens.
Directeur de la photographie : Giles Nuttgens.
Montage : Robin Russell.
Distribution des rôles : Lynn Stalmaster.
Création des décors et des costumes : Patrick Tatopoulos.
Maquillage : Ronald J. Rolfe.
Assistant réalisateur : Walter Gasparovic.
Décorateur de plateau : Anne Galéa
Direction artistique : Oana Bogdan.
Producteur des effets spéciaux : Steve Dellerson.
Effets spéciaux (sociétés) : Available Light Limited, Big Sky Post, Compound Eye, Computer Cafe Inc., Digital Muse, Eye Candy, Hybride Technologies, Imaginary Forces, Keyframe, Mirage Digital, Optic Nerve Studios, Optical Illusions, Inc., Patrick Tatopoulos Designs, Inc. [us], Picture Post Video, Rhythm & Hues, The Computer Cafe, Velocity Visuals .
Scénario : Corey Mandell et J. David Shapiro d'après le roman de L. Ron Hubbard.
Musique : Elia Cmiral.
Interprètes : John Travolta (Terl, le chef de la sécurité Psychlo), Barry Pepper (Johnny Goodboy Tyler), Forest Whitaker (Ker), Kelly Preston (Chirk), Kim Coates (Carlo), Richard Tyson (Robert le renard), Michael MacRae (Zete), Michael Byrne (Parson Staffer), Sean Hewitt (Heywood), Michel Perron (Rock), Shaun Austin-Olsen (Planetship), Christian Tessier (Mickey), Sabine Karsenti (Chrissy), Marie-Josée Croze (Mara), Jim Meskimen (Blythe)...

Dates de sortie : 12 Mai 2000 (USA), 14 Juin 2000 (France).


L'histoire

Sur Terre, en l'an 3000. Pour survivre, les hommes sont retournés quasiment à l'état sauvage et vivent terrés dans des grottes. Chaque jour, ils doivent affronter mille dangers pour rechercher de la nourriture. Jonnie "Goodboy" Tyler est un de ces hommes nomades vivant avec son clan dans la montagne. Malgré les menaces des anciens qui lui prédise sa capture par de mythiques "démons", Jonnie est plus entreprenant et plus curieux que ses congénères. Il décide de quitter le village pour partir à la rencontre de ces créatures diaboliques...

Il va découvrir le secret des légendes anciennes : les "démons" sont en fait une race d'extra-terrestres qui a asservi la majeure partie des humains et a détruit la totalité de notre civilisation...

Jonnie est vite détecté par les terribles Psychlos et emprisonné près de leur quartier général basé sur l'ancienne ville de Denver. Ces extra-terrestres se révèlent cupides, avides de pouvoir, véritables mercenaires chargés de coloniser et d'annihiler les grandes civilisations de toute la galaxie.



Bien décidé à fausser compagnie à ses geôliers, Jonnie acquiert des connaissances scientifiques durant son incarcération. Parallèlement, Terl, le chef de la sécurité Psychlo, obligé de rester sur Terre jusqu'à l'épuisement des ressources minières, monte une machination avec son adjoint Ker afin de quitter notre planète dans les plus brefs délais, pour retourner sur sa planète natale.

Pour mener à bien son projet, Terl doit utiliser des hommes, devenus esclaves, pour exploiter une mine d'or. Mécontent des rendements, il va apprendre aux humains une technologie évoluée susceptible de les faire travailler plus efficacement. A la tête des terriens, Jonnie va lever une insurrection chez les prisonniers menaçant le pouvoir de Terl, aveuglé par sa cupidité et sa soif de pouvoir...





A propos du film...

Un film tué dans l'œuf.

Il y a bien longtemps que les critiques ne s'étaient pas autant déchaînés sur un film! Depuis le financement difficile, le film a dû sérieusement réviser son budget à la baisse passant de 100 à 40 millions de dollars, parce que l'auteur du livre est également fondateur de l'Eglise de Scientologie dont Travolta est un ardent défenseur. Une Eglise qui, selon les dires, recueillerait des sommes faramineuses de ses illustres membres, dont Tom Cruise, Nicole Kidman, Gina Davis, Kirsty Alley et Lisa Mary Presley. L'Eglise de Scientologie suscite la controverse et plusieurs affirment que "Battlefield Earth" est truffé de messages subliminaux.

Aussi, l'équipe du film, bien décidée à monter tout de même le projet, s'envola près de Montréal, où les coûts de productions sont moindres et également très proche de la maison familial de Travolta, acteur-producteur, située à une heure d'avion dans le Maine tout proche. Dans un souci d'économie, un des plateaux ne fut pas construit et le tournage débuté à l'été 1999 ne put excéder dix semaines!
A ces contraintes, s'ajoutaient sur chaque journée de tournage quatre heures de préparation pour les acteurs. Le maquillage, la pose des prothèses capillaires, le costume, le casque, les mains en caoutchouc, les verres de contact ambre et plus encore. "Toute cette cuisine ajoutait à mon côté malveillant; plus j'étais inconfortable, plus j'étais agressif et plus c'était facile de me mettre dans la peau du personnage. Heureusement, après trois semaines, on a trouvé un moyen d'enlever le costume pour respirer un peu. Je n'aurais pas pu poursuivre ainsi pendant dix semaines" déclarait John Travolta.

Roger Christian situait le film et sa production dans une interview : "Il était hors de question de réaliser une version longue de Star Trek. D'ailleurs, vu le budget alloué, si l'on compare le film à la première partie du roman, je trouve que le résultat est satisfaisant. Pendant des mois, je n'avais plus en tête que des références de films SF comme La Planète des singes, Star Wars, Stargate ou Independence Day, qui sont les modèles qui m'ont inspiré pour monter le projet. Nous désirions que Battlefield Earth soit plus réaliste que ces autres films. Il n'a jamais été question de céder à la démesure, mais plutôt de montrer avec précision l'affrontement et l'évolution de deux races antagonistes : l'homme et les Psychlos. A mon sens, ce qui fait la qualité de Battlefield Earth, au-delà des scènes d'actions et de toute la pyrotechnie habituelle, c'est la portée de son message universel : soyez courageux et n'oubliez jamais que la connaissance est la plus grande des richesses. C'était cela le plus compliqué à mettre en scène."

A la vue du film, les contraintes de production sont visibles et on a l'impression d'un film inachevé. Les maladresses, le scénario trop limpide, les explosions à répétition, une musique tonitruante, des effets spéciaux visiblement ajoutés sont là pour masquer les difficultés de la réalisation. L'histoire part d'un postulat pourtant novateur et intéressant : le Terre est sous le joug d'une puissance extra-terrestre depuis plus de mille ans, ayant ramené l'homme à sa forme primitive, à l'état de nos ancêtres de l'âge de pierre. Les décors sont paradoxalement parfaitement réussis : depuis la ville de Denver, enfoui sous un dôme et une verdoyante nature, au Fort Knox, accessible à tous les vents... L'affrontement des deux races puisque, qui selon le réalisateur, était la difficulté essentielle est beaucoup moins réussie. On a du mal à voir le basculement progressif et la révélation de la race humaine pour un savoir perdu depuis un millénaire, il n'y a pas de véritable transition. L'ensemble donne un film assez plat, que les cadrages décalés, les décors réussis et les effets pyrotechniques ne peuvent totalement sauver.





Zoom avant

Le compositeur de la musique de Terre, Champ de bataille est Elia Cmiral qui a déjà œuvré sur "Stigmata" et "Ronin".

Kelly Preston, la femme de John Travolta jouue un petit rôle dans le film.

En 1998, des rumeurs présentait Brad Pitt comme l'acteur pouvant endosser le rôle du libérateur Jonnie "Goodboy" Tyler... Fausses apparemment.

Lorsque le film est sorti aux Etats-Unis, plusieurs associations anti-sectes ont tenu à avertir le public que le film pourrait contenir des images subliminales…




Le réalisateur

Roger Christian est surtout connu pour avoir été le second réalisateur de Star Wars 1 : La menace Fantôme.

Moins connues, ses qualités de décorateur lui ont valu de participer à l'aventure de La Guerre des étoiles (Star Wars), 1977, ainsi que d'être directeur artistique sur Alien de Ridley Scott en 1977. Ses réalisations sont beaucoup moins marquantes, on peut simplement remarquer Nostradamus en 1994, où le mage-prophète était incarné par Tcheky Karyo.


ILMOGRAPHIE SÉLECTIVE
Black Angel, 1979.
The Dollar Bottom, 1980.
The Sender, 1982.
Starship (autre titre : Lorca and the Outlaws), 1985.
Nostradamus (1994/I) The Final Cut, 1995.
Underworld, 1997.
Masterminds, 1997.
Terre, champ de bataille (Battlefield Earth), 2000.








Les acteurs

Battlefield Heart fait la part belle aux Psychlos, personnifiés par John Travolta (Terl) et Forrest Whitaker (Ker, son adjoint).

Le héros libérateur de la race humaine a été confié à un jeune premier Barry Pepper, mannequin et promu récemment comédien grâce notamment aux rôles remarqués dans "Il faut sauver le soldat Ryan (Saving Private Ryan), Ennemi d'état (Enemy Of The State) ou "La ligne verte" de Frank Darabont.

On l'avait vu auparavant dans des films de moindre envergure : Killer Among Friends (TV), 1992, Titanic (TV), 1996, Urban Safari, 1996, jamais distribué en France et Firestorm en 1998, où Barry Pepper jouait un rôle de bagnard..












Autour de "Terre, Champ de bataille"

Le site d'une fan de Barry Pepper.

Le preview du film : http://www.premiere.fr/ns_projection/ba/battlefieldearth_qvo1.html

Des scènes du film : http://www.battlefieldearth.com/news.html

Le site officiel du film Terre, Champ de bataille


Votre critique, des informations complémentaires sur ce film, cliquez le lien E-Mail !
Vos commentaires seront publiés avec votre adresse si vous le désirez...
Merci d'avance !

Mise à jour : 02/11/2007