Brian De Palma.

Filmographie :
Filmographie
Mission To Mars



Chaque élément du film Mission To Mars a été validé par la NASA


Mission To Mars - DVD

Carrie - Édition Vanilla - DVD

Furie - DVD

Coffret Brian De Palma 3 DVD : Carrie (Édition Collector) / Pulsions / Blow Out - DVD




  Sur le plateau de tournage

BRIAN DE PALMA



Brian De Palma est né le 11 Septembre 1940 à Newark (New Jersey).

Une trilogie de ses films les plus importants est programmée le 21 Juin 2000 dans les salles de cinéma françaises, seront diffusés :
- Blow out (1981) avec John Travolta et Nancy Allen
- Obsession (1976) avec Clift Roberson et Geneviève Bujold
- Pulsion ("Dresses to Kill" - 1980) avec Michael Caine et Angie Dickinson
Son dernier film, Mission to Mars, a fait un véritable carton pour son premier week-end d'exploitation, le film a amassé la bagatelle de 23 millions de dollars sur le premier week-end. Cette dernière production des studios Disney-Touchstone qui met en scène Gary Sinise (vue dans le précédent De Palma, Snake Eyes), Tim Robbins, Connie Nielsen et Jerry O'Connell, raconte donc l'expédition d'un groupe d'astronautes envoyés sur la planète rouge pour récupérer une mission mystérieusement disparue.

Le public fut visiblement convaincu par la spiritualité de ce long métrage, beaucoup plus en tout cas que la critique unanime dans son accueil mitigé.

De Palma : Une mission sur Mars


l avait délaissé le genre fantastique depuis Body Double en 1984. Genre dans lequel, il semblait être parfaitement à l'aise, depuis la comédie fantastique rock de Phantom of the Paradise (film-culte), Carrie ou Furie...

Brian De Palma faisait donc un come-back attendu avec Mission To Mars.
Le réalisateur se dit influencé par un grand classique S-F des années 50 : Destination Lune de George Pal. Comme dans le film de 1950, il a voulu conserver un souci de réalisme trés poussé tout en gardant pour toile de fond une aventure de science-fiction imaginaire...
En fait, Brian De Palma n'était pas impliqué au départ dans le sujet, l'instigateur du projet étant Tom Jacobson, producteur d'Independence Day, qui a convaincu le réalisateur en lui présentant cette histoire relatant l'évolution de la vie sur Terre, à partir d'élément venus de la planète rouge...

D'emblée, il trouve ce scénario passionnant, devenant un véritable vecteur pour ce réalisateur trés axée sur les aspects techniques du cinéma. Brian de Palma veut avant tout donner du réalisme pour mieux basculer ensuite vers le fantastique.

Dans une interview, Brian De Palma fut interrogé sur la si longue attente avant d'aborder la science-fiction pure, voici sa réponse : "...J'ai adoré les Star Wars ainsi que les films comportant un élément fantastique comme Rencontres du 3ème type ou E.T.. La difficulté, pour moi, résidait dans l'impérative nécessité de réalisme auquel j'aspirais. La SF est un genre très exigeant si vous l'abordez sur un plan cartésien. Cela implique de tout créer de A à Z, et de consacrer beaucoup de temps à s'assurer que chaque détail soit rigoureux. De tels impératifs imposent forcément un processus trés coûteux.
Pour cette histoire, j'en suis arrivé à la conclusion qu'un tel challenge se justifiait.
"

La conquête de Mars

Pour Brian De Palma, il s'agissait bien d'un challenge car deux projets similaires avait vu jour à Hollywood : Mission To Mars et Red Planet.
Le directeur du studio s'était déjà trouvé dans deux cas semblables avec Volcano/Le Pic de Dante et Armageddon/Deep Impact. Il a voulu d'emblée fixer la date de sortie US au 10 Mars 2000, mettant ainsi un peu plus de pression à toute l'équipe.

Le second tournage a vite connu des retards et Mission To Mars a vu son tournage s'achever avec 15 jours d'avance. Brian De Palma acquiesce que ce planning bouclé avant date est du avant tout à un timing trés serré, secondé par une équipe avec laquelle il travaille depuis bientôt vingt ans : Stephen Burum, le directeur de la photo; Eric Schwab, le directeur de la seconde équipe; Chris Soldo, l'assistant réalisateur (déjà présent sur Carrie en 1978); et Gary Sinise. "Je n'aurais pas pu réaliser ce film, sans eux, tant pour des raisons de timing que de budget".




ILMOGRAPHIE SELECTIVE


Phantom of the Paradise, 1974.
Obsession, 1976.
Carrie, 1976.
Blow Out, 1981.
Scarface (Scarface, the Shame of a Nation), 1983.
Body Double, 1984.
Les Incorruptibles (The Untouchables), 1987.
Outrages (Casualties of war), 1989.
Le Bûcher des vanités, 1990.
L'Esprit de Cain (Raising Cain), 1992.
L'Impasse (Carlito's Way - The Flesh and the fiends), 1993.
Mission impossible, 1996.
Snake Eyes, 1998.
Mission to Mars, 2000.
Femme Fatale, 2002.
Le Dahlia Noir (The Black Dahlia), 2006.
Redacted, 2007.
Les Incorruptibles 2 : The Untouchables: Capone Rising (2008)