DONJONS ET DRAGONS : LA PUISSANCE SUPREME
(DUNGEONS & DRAGONS : WRATH OF THE DRAGON GOD)

Donjons et Dragons : La puissance suprême, 2005, Gerry Lively, Lithuanie / USA. Couleurs. Son : DTS / Dolby Digital EX / SDDS.
Durée: 1h45.
Sociétés de production : Silver Pictures, Studio Hamburg WorldWide Pictures, Lietuvos Kinostudija.
Distributeurs : Warner Bros, Carrère Groupe.
Réalisateur : Gerry Lively.
Scénario : Robert Kimmel et Brian Rudnick.
Producteurs : Wolfgang Esenwein et Steve Richards.
Producteurs associés : Alexandra Bouillon.
Co-Producteur : Christian von Tippelskirch.
Producteurs consultants : Cindi Rice et John Frank Rosenblum.
Directeur de la photo : Igor Meglic.
Distribution des rôles : Gillian Hawser.
Maquillages : Egle Mikalauskaite.
Musique : David Julyan et Dana Niu.
Directeur de production : Arturas Dvinelis.
Sociétés d'effets spéciaux : Michael Clifford (coordination).
Interprètes : Mark Dymond (Berek), Clemency Burton-Hill (Melora), Bruce Payne (Damodar), Ellie Chidzey (Lux), Steven Elder (Dorian), Lucy Gaskell (Ormaline), Roy Marsden (Oberon), Tim Stern (Nim)...
Date de sortie française : 1er Février 2006.


L'histoire

amodar prend possession du Globe Noir, source des quatre éléments fondateurs : l'Eau, la Terre, le Vent et le Feu. Grâce à lui, il détient le pouvoir absolu et invoque le Dragon Noir pour détruire le royaume d'Ismir. Le déclin approche et une armée se met en place pour sauver les habitants, mais il reste peu de temps avant le réveil du Dragon.

Cinq combattants, Berek, Lux, Nim, Dorian et Ormaline, partent alors braver tous les dangers et résoudre les énigmes qui les mèneront au Globe avant qu'il ne soit trop tard...


"Dans l'ensemble, le tournage s'est fort bien déroulé, aucun incident ne vint le troubler », raconte Gerry Lively. « Un des événements les plus étranges qui nous soit arrivé s'est passé lors du tournage au château de Trakkai. Pour des raisons évidentes de coûts de production, nous n'avions pas la possibilité de nous réserver le château entier et de le faire fermer aux touristes. Donc le matin, à 10 heures, nous étions assaillis par un bruit assourdissant de talons cliquetants sur les pavés des cours intérieures, de clics d'appareils photos. Les touristes nous demandaient constamment ce que nous faisions ici. A partir de là, nous avons été obligés de nous réfugier dans les angles morts, les petites cours dérobées et travailler en gros plans. Heureusement, nous pouvions travailler tôt le matin, car la lumière est très claire dans cette région nordique. Mais c'était si étrange, pour nous, d'entendre à 10 heures précises, le bruit sourd des lourdes portes du château s'ouvrir et de voir les touristes affluer ».

Zoom avant

 30 ans de Donjons et Dragons

En 1974, Gary Gygax et Dave Arneson inventent un jeu qu'ils baptisent " Dungeons & Dragons ". Sans le savoir, ils donnent naissance au premier Jeu De Rôle. Le succès est immédiat.

Des magiciens surgissent du néant, des guerriers se lancent dans d'incroyables quêtes jalonnées de créatures fantastiques. L'impact du jeu est phénoménal : édité dans plus de 44 pays, traduit en 18 langues, il donne naissance à plus de 300 romans, des magazines, des B.D., des produits dérivés, des jeux informatiques, sans compter la cohorte de ceux qui tenteront de ressembler à cet univers.

Aujourd'hui, à travers le monde, ce sont plus de 25 millions de joueurs qui évoluent dans l'univers de Donjons & Dragons. Des centaines de conventions ont lieu partout sur la planète et, bien sûr, on joue sur internet.

Dès 1990, Courtney Solomon, scénariste et réalisateur du premier film, s'était battu pour que son jeu favori devienne un grand spectacle. Son enthousiasme avait convaincu Joel Silver, le producteur des films Matrix et l'Arme Fatale, de tenter l'aventure.

Donjons & Dragons, la plus populaire des épopées d'héroïc fantasy, a été portée pour la première fois à l'écran en 2000. Gerry Lively a relevé le défi et a réalisé une deuxième quête, celle de La Puissance Suprême pour vaincre le Mal. Dans cette nouvelle superproduction, les assoiffés de mystère et d'aventure vont enfin voir ce dont ils ont toujours rêvé.

 Univers visuel

S'inspirant du travail de Tully Summers qui avait créé de toutes pièces l'univers visuel d'Ismir dans Donjons et Dragons en 1999, le Chef Décorateur Rob Harris (Production Designer) a eu la lourde tâche de rendre crédible la continuité de cette "fable" fantasmagorique et d'adapter les mondes peuplés de monstres et de créatures démoniaques qui hantent les recoins de l'imaginaire des joueurs de Donjons et Dragons. Car, il ne faut pas l'oublier, chaque Aventure de D&D est avant tout une partie de Jeu De Rôle, chaque action est comptabilisée pour le joueur, l'équipe et le combattant. Fantômes, pièges, trappes, harpies, sorts et maléfices, rien ne devait paraître déplacé dans cet univers créé il y a 31 ans par Gary Gygax et Dave Arneson. Rob Harris s'était déjà fait remarquer dans Les Aventuriers du Monde Perdu (The Lost World).

 Les Costumes

Créés par Daiva Petrulyte, les costumes devaient refléter un "Moyen Age" intemporel. Damodar renaît de ses cendres et se couvre d'une armure faite d'écailles de dragon. Sa peau lépreuse se reconstitue. Mais il est toujours tête nue. Ni casque, ni coiffe, il ne craint rien et n'a rien a craindre de personne.

Les combattants se devaient de porter des tenues souples, en cuir et peaux, résistantes et protectrices. Les tenues d'Oberon et des Sages devaient traduire leur nature impériale, lourds tissus ornés de parures d'or. On retrouve dans ces tenues la nature de leur autorité. Pour Ormaline l'Elfe, Lux la guerrière et Dorian le sage membre du Clergé, les marques sur leurs visages signifient leur appartenance à leurs clans.

 Les Décors : l'Empire d'Ismir

Contrairement au Donjons et Dragons de 1999, où la ville de Sumdall avait été réellement construite en studio, permettant aux caméras de se déplacer à leur guise, la qualité de rendu des effets spéciaux s'est tellement améliorée en 6 ans que la grande majorité des décors de la ville ont été créés sur de puissants ordinateurs par l'équipe des effets spéciaux de LKS-Cinevision, dirigée en Lituanie par Robin Aristorenas et supervisée par Michael Clifford, à qui l'on doit les effets pyrotechniques dans Le Dahlia Noir. Les effets spéciaux additionnels ont été rajoutés par Gary Brown au Royaume-Uni.

 Le Tournage

Toutes les scènes d'extérieur de Donjons & Dragons ont été tournées entièrement en Lituanie. Une grosse partie de l'Équipe du tournage a été recrutée par le directeur de casting lituanien Inga Paskeviciute.

Les scènes de studios ont été réalisées au Lithuanian Film Studio de Vilnius, principalement sur des "fonds verts" entre la fin juillet et le début septembre 2004. Les scènes se déroulant en haut des tours ont été réalisées au niveau du sol, avec un arrière-plan vert, permettant l'incrustation de l'effet de hauteur du château surplombant la ville.


Gerry Lively
 Le réalisateur

Gerry Lively est un vétéran parmi les directeurs de la photographie. Après nous avoir convaincu sur de nombreux films à budget restreint, il avait aussi travaillé sur HellRaiser III et IV, Le Retour des Morts-Vivants III, Necronomicon... et a réalisé Shattered Lies plus récemment.

En tant que réalisateur, il guide cette superproduction d'une main experte en se débarrassant de l'humour qui avait ponctué le premier Donjons & Dragons avec bravoure et en affichant une action franche et nette, ainsi qu'une recherche détaillée de la lumière et des ambiances.

Filmographie - Réalisateur :
2005 : Dungeons & Dragons - The Elemental Might : Réalisateur
2002 : Shattered Lies : Réalisateur
2001 : Windfall : Réalisateur
1999 : The Guardian : Réalisateur
1998 : Darkness Falls : Réalisateur
1997 : The Harpist : Directeur de la photographie
1996 : Hellraiser - Bloodline : Directeur de la photographie
1996 : The Brylcreem Boys : Directeur de la photographie
1995 : Friday : Directeur de la photographie
1994 : Children of the Corn III - Urban Harvest : Dir. de la photographie
1994 : Showdown : Directeur de la photographie
1993 : Return of the Living Dead 3 : Directeur de la photographie
1993 : Necronomicon : Directeur de la photographie
1993 : Warlock - The Armageddon : Directeur de la photographie
1992 : Shadows in the Light : Directeur de la photographie
1992 : Hellraiser III - Hell on Earth : Directeur de la photographie
1991 : Black Creek : Directeur de la photographie
1991 : Son of Darkness - To Die For II : Directeur de la photographie






Bruce Payne
 Les acteurs

Bruce Payne est né à Londres, le 22 mai 1960, il a grandi à Killburn, dans le Nord de Londres. Il est issu de la Royal Academy of Dramatic Arts (RADA). Pendant ses études il joué des rôles dans Smart Money, The Belle Run, Miss Marple et un rôle de premier plan dans la biographie d'Oscar Wilde. Payne a été connu du public en 1992 par le thriller Passager 57. Il y joue un terroriste violent, qui rivalise avec Wesley Snipes, I'expert en sécurité.

II poursuit sa carrière au petit écran avec un rôle vedette dans le téIéfilm HBO Full Eclipse et au Sci-Fi Channel, dans Ravager. II a aussi tenu le rôle Jurgen, I'Agent Spécial ayant une relation particulière avec la Section Un dans la série à succès de la chaîne USA Network, La Femme Nikita.

Plus récemment, il a brillé dans le drame psychologique fascinant One Point O. II est aussi apparu dans Riders avec Natasha Henstridge et Stephen Dorff ainsi que dans Highlander - Le Dernier Affront (2000) de Doug Aarniokski, dans lequel il combat Christophe Lambert, dans Dungeons & Dragons aux côtés de Jeremy Irons, Thora Birch et Marlon Wayans et dans Hellborn - Apocalypse avec Sir Richard Harris, ainsi que dans Absolute Beginners de Julien Temple, The Brothel, Switch avec Ellen Barkin et Kounterfeit avec Hilary Swank.

La liste de ses films comprend beaucoup de films d'action et d'aventure, entre autres For Queen and Country (1989), Howling VI (1991), Les Spécialistes (1999) et Warlock III (1999).

A la téIévision, il a incarné quelques rôles principaux dans Keen Eddie de Simon West, Oscar Wilde and Smart Money pour la BBC, Tales from the Crypt pour HBO. Au théâtre, il obtient le premier rôle dans West and Greek, une production de London's West End, ainsi que dans Alice de Nicholas Hytner, jouant aussi le rôle de Frank'n'furter dans le Rocky Horror Show
Plus de photos?
Réactions - Photos - Sites officiels

 Donjons et dragons, le film
Toutes les infos sur le film.

 Donjons-Dragons
Un des nombreux sites consacré au jeu de rôle Donjons et Dragons. Réalisation exemplaire, plusieurs scénarios disponibles et une rubrique entièrement consacrée à l'art fantastique. En Français.


Votre critique, des informations complémentaires sur ce film, cliquez le lien E-Mail !
Tous vos commentaires seront publiés...
Merci d'avance !

Réactions à l'article
Pas de réaction pour le moment... Réagir à cet article ?