Peter Jackson dans les décors du Seigneur des Anneaux.

 Filmographie
 Le Seigneur des Anneaux





















































Fantômes contre Fantômes

























































Un des effets spéciaux de WETA,
la société d'effets spéciaux
de Peter Jackson, pour Fantômes contre Fantômes.

PETER JACKSON


eter Jackson. Il est, si l'on voulait le comparer à un autre wonder-boy, le Steven Spilberg néo-zélandais. En dix ans et seulement six films à son actif, il se retrouve auréolé de gloire et de nombreux fans à travers le monde ne jurent que par lui!

Né quarante ans auparavant, un soir d'Halloween, le 31 octobre 1961, Peter Jackson est le fils unique d'une famille de Pakuera Bay, un village côtier près de Wellington, la capitale néo-zélandaise. Dès l'age de 8 ans, il a piqué la caméra Super-8 de ses parents pour tourner des petits courts de trois minutes avec une floppée de copains.

A dix-huit ans, il se paie une caméra Bolex 16mm avec un boulot saisonnier dans un journal. Il réalise un court métrage de 10 minutes intitulé Rest of the Day. Finalement, le court se transforme en long métrage est devient Bad Taste, sorte de délire gore et horrifique réalisé entre amisb durant quatre années. Le film est présenté à la trés sérieuse Commission du film Néo-Zélandais, jettant un froid lors de sa diffusion. Seul Jim Booth, le président se prend d'amitié pour Peter Jackson et parvient à lui décrocher des fonds pour réaliser d'autres films. Bad Taste est présenté dans la sélection officielle Néo-Zélandaise à Cannes, aujourd'hui c'est un film-culte du cinéma gore!

Parallèlement, Peter Jackson s'est lié d'amitié avec Stephen Sinclair, Tony Hiles et Frances Walsh, qui deviendra son épouse et co-scénariste sur Le Seigneur des Anneaux.

Création et Système D



Le film qui suit est un film d'animation, Les Feebles, dôté d'un budget trois fois plus important que le premier, soit 450 000 dollars. Réalisé en à peine six mois, le film est remarqué par la fille de Jim Henson (le père des Muppets), Jackson prend l'avion pour Hollywood où il tente sa chance en vain. Jackson retourne sur ses terres de Nouvelle-Zélande.

Braindead (1992) est l'apologie du système D façon Jackson. D'emblée, il déçide de réaliser le film "le plus gore de tous les temps". Le résultat est à la hauteur de ses ambitions : tourné en six semaines, pilotant deux équipes de réalisations sur un plateau exigu, Jackson n'utilise que des bricolages (image par image, maquettes, fils suspendus) dans la plus pure tradition cinématographique. Dans sa préparation et sa gestion du tournage, ce film préfigure dèjà la future trilogie. Braindead remportera seize prix internationaux dont le Saturn Award.


Sur le tournage du Seigneur des Anneaux


Le réalisateur fantôme
L'homme est de tous antagonismes : après avoir établi une assurance et une crédibilité auprès du public trash-gore, il nous livre avec Créatures Célestes (1992), un film empreint d'une atmosphère étrange peuplée de visions fantasmagoriques. Le film, tiré d'une histoire vraie, raconte l'amitié de deux adolescentes criminelles, Kate Winslet et Melanie Lynskey dans le film. Un budget de 5M$ et un sript coupé au cordeau, permettent à Jackson de monter sa propre société d'effets spéciaux (WETA). Créatures célestes empoche le Lion d'argent au Festival de Venise en 1994, et une nomination pour l'Oscar du Meilleur scénario.

En 1995, il va réaliser un documentaire sur Colin McKenzie, réalisateur nouveau-zélandais et précurseur du cinématographe avant les Frères Lumière et Méliès. Seulement voilà, le documentaire est en fait un docu-menteur, McKenzie n'a jamais existé, tout est monté de toutes pièces par Jackson via son studio d'imagerie de synthèse WETA qui ajoute décors, plans de foule et trucages de pellicule pour rendre le tout plus véridique et cohérent. Forgotten Silver préfigure les ambitions de Jackson, ne voudrai-il pas se hisser lui aussi, comme le vraix-faux McKenzie, dans le panthéon des réalisateurs du siècle?

Son prochain film, Fantômes contre Fantômes, va le ramener à la dure réalité d'Hollywood. A partir d'un script envoyé à Robert Zemeckis (Contact), Jackson se voit confier la réalisation pour les studios Universal. Le réalisateur tourne en Nouvelle-Zélande, avec une totale liberté de ton, un budget confortable (30M£) et des grands noms comme tête d'affiche (Danny Elfman et Michael J.Fox). Tout le tournage se passe bien mais Jackson ne maîtrise pas totalement la diffusion et le marketing, le film sort le jour de l'inauguration des J.O d'Atlanta, il est classé interdit aux moins de 17 ans pour certaines scènes violentes. Autant d'expériences qui vont lui servir à l'avenir.

Peu de temps après, Peter Jackson annoncera que son prochain suivant est l'adaptation de la célèbre trilogie de J.R.R. Tolkien, "Le Seigneur des Anneaux". Quatre ans plus tard, le premier volet de la trilogie, La communauté de l'anneau, sort sur tous les écrans de la planète, le 19 décembre 2001. Trois heures de pure héroïc-fantasy!

Le Seigneur des Anneaux

Le projet d'adaptation de l'oeuvre de Tolkien est donc né en 1994. Peter Jackson a depuis défendu son projet auprès des plus grandes compagnies de production, comme l'offre de Miramax lui proposant d'en faire un seul et unique film. La principale gageure du réalisateur et de ne présenter à la New Line, le distributeur, qu'un court métrage en images de synthèses (d'une durée d'une vingatine de minutes et réalisé par le studio WETA de Peter Jackson)! A la vue du résultat, les distributeurs sont d'ores et déjà convaincu, Peter Jackson peut se lancer l'esprit serein dans la saga qui va le tenir en haleine quelques années de sa vie.








ilmographie (réalisateur)


Bad Taste (id.), 1987, acteur (Derek / Robert), effets spéciaux, directeur photo, maquilleur, scénariste, producteur, réalisateur.
1914 All Out, 1987, Documentaire TV, monteur.
Meet the Feebles (id.), 1989, marionettiste, scénariste, producteur, réalisateur.

  
Deux scènes gore de Braindead

Braindead - Dead Alive (id.), 1992, maquettiste miniatures, animateur de stop-motion, acteur, scénariste, réalisateur.
Créatures célestes (Heavenly Creatures), 1994, scénariste, co-producteur, réalisateur.
Hercule et le royaume oublié (Hercules and the Lost Kingdom), 1944, Téléfilm, Chef de projet Weta Ltd, société d'effets spéciaux.
Jack Brown Genius, 1994, scénariste, producteur.


Fantômes contre Fantômes
(The Frighteners)


Fantômes contre Fantômes (The Frighteners), 1996, acteur (l'homme aux percings), scénariste, producteur, réalisateur.
Forgotten Silver (id.), 1996, scénariste, producteur, réalisateur.
Contact (id.), 1997, effets visuels additionnels.
Quest for the Ring, 2001, Documentaire TV sur la trilogie Le Seigneur des Anneaux.
Le seigneur des anneaux : La communauté de l'anneau (The Lord of the Rings : The Fellowship of the Ring), 2001, scénariste, producteur, réalisateur.
Le seigneur des anneaux : Les deux tours (The Lord of the Rings : The Two Towers), 2002, scénariste, réalisateur.
Le seigneur des anneaux : Le retour du roi (The Lord of the Rings : The Return of the King), 2003, scénariste, réalisateur.



© SF-Story pour la présente filmographie.